Nouveautés

jeudi 22 septembre 2016

L'été s'en và, je quitte le Belvédère de Belleville

Le week-end prochain sera le 20e week-end passé sous le Belvédère de Belleville, avec toutes les copines du marché de créateurs. Oui, 20 semaines déjà que j'y expose mes doudous et que vous venez à notre rencontre, chaque samedi et dimanche après-midi.

Cette année aura été marquée par des dimanches brumeux, des samedis pluvieux, quelques week-ends de canicule. Par des rencontres inattendues aussi : un doudou a quitté Paris pour l'Australie, un autre pour Seattle (j'suis pas peu fière !) et un apiculteur m'a commandé 10 petites abeilles pour exposer sur ses marchés.

Bref, autant vous le dire tout de go, même si ces 5 derniers mois au Belvédère n'ont pas été de tout repos, je verserai sans doute ma petite larme le week-end prochain, tout là-haut sur ce petit bout de territoire du XXe arrondissement.

Mais allez, il est aussi grand temps que je réapprovisionne ma petite boutique Etsy. Après tout, Noël et les frimas c'est dans moins de 100 jours !


lundi 21 mars 2016

Primacrea : this is the end



Voilà, c'est fini... C'est avec ce simple mail que la plateforme de vente de créations en ligne PrimaCréa a annoncé qu'elle fermait définitivement les boutiques qu'elle hébergeait.

Un grand merci à celles qui s'y sont rendues pour me commander des petits chaussons de naissance ou une couverture pour bébé. Mais désormais, c'est sur la seule plateforme Etsy que vous retrouverez les idées cadeau pour bébé de KtyHappyKnits.


Je vous rappelle l'adresse :

https://www.etsy.com/fr/shop/KtyHappyKnits

A bientôt!

dimanche 14 février 2016

Ma saint Valentin à moi...

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venue écrire quelques lignes sur ce blog... Mais ce matin j'avais besoin d'un espace pour m'épancher.
Depuis ce matin les réseaux sociaux me m'envoient des brassées de coeurs à la figure. Normal puisque qu'en ce jour de Saint Valentin nous devons déborder d'amour... Heureux celles et ceux qui vivront une belle journée. Moi mon Valentin est au fond du lit, assommé artificiciellement par des anxiolitiques. Une fois de plus.
Oh ce n'est pas nouveau et cette situation je l'ai vécue un nombre incalculable de fois depuis 10 mois. Dix mois déjà que mon mari a sombré dans la dépression. Il a vu des psys, fait trois séjours en clinique, essayé divers traitements. Le dernier en date semblait fonctionner un peu mieux que les autres. Alors je commençais à croire qu'on allait peut-être s'en sortir. Il y a deux semaines il a même repris un boulot à 4/5e. Mais hier les idées noires et les ruminations ont repris le dessus.
De mon côté cela fait 10 mois que je morfle sans autre solution que de faire le dos rond et avancer. Forcément cette putain de maladie nous a mis dans une vraie galère financière. Une vraie de vraie. Une de celles qui t'empêchent de dormir car tu passes ton temps à jongler avec les comptes et les dettes. Heureusement certains d'entre vous m'achètent parfois un doudou: dites vous que vous faites presque oeuvre de bienfaisance car cela me permet de remplir le frigo ou de payer une semaine de cantine scolaire à mon ado...Mais là les forces commencent à manquer: 10 mois sans souffler une seule journée, sans légèreté, avec l'angoisse du lendemain ancrée dans le cerveau, cela a bien entamé mon capital énergie et je redoute le jour où je mettrai genou à terre malgré moi.
Allez, après cet instant confession, je m'en vais crocheter de nouveaux doudous. Et y y mettre tout l'amour possible en cette journée de Saint Valentin ♥